Se former en Apprentissage
ou en Contrat de professionnalisation

Ces dispositifs permettent d’effectuer votre formation tout en étant salarié d’une institution sociale ou médico-sociale et en faisant partie intégrante de son équipe. Vous bénéficiez d’un contrat de travail et êtes rémunérés pendant toute la durée de votre formation.
Se former en

Contrat d'Alternance

Le dispositif de l’alternance en milieu professionnel offre la possibilité de suivre une formation tout en étant déjà dans la vie active. L’objectif de cette alternance est d’acquérir une qualification, un diplôme et une expérience de terrain permettant une rapide insertion dans la vie professionnelle.

En tant qu’étudiant en apprentissage ou en contrat de professionnalisation, vous êtes salarié de votre structure employeur. Vous bénéficiez de tous les droits et avantages de votre structure (congés, couverture maladie…). Le salaire est un pourcentage du salaire minimum de croissance (SMIC) et est calculé en fonction de votre âge et des années de contrat. Ainsi, votre salaire évolue chaque année.

Le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation sont deux dispositifs avec un même objectif : aider les apprenants à monter en compétences en combinant formation théorique et pratique.

Toutes nos formations sont accessibles en contrat d’alternance, diplôme ou qualification allant du niveau CAP à BAC+5.

Différences entre contrat d'apprentissage et contrat de professionnalisation

En alternance, les apprenants ne sont pas seuls. Le maître d’apprentissage ou le tuteur (pour les contrats de professionnalisation) assure le suivi de la formation et fait l’interface entre l’apprenant, l’employeur et l’organisme de formation. Cet accompagnement est la garantie d’une bonne transmission des compétences.
L'alternance

Contrat d'apprentissage

Informations générales

  • Les jeunes de 16 à 29 ans révolus (15 ans s’ils justifient avoir accompli la scolarité du premier cycle de l’enseignement secondaire),
  • Les travailleurs handicapés, des porteurs de projet de création ou de reprise d’entreprise, à condition que le projet nécessite d’être titulaire d’un diplôme ou un titre en particulier, des sportifs de haut niveau.

Il est possible de déroger à la limite d’âge de 29 ans si le contrat : 

  • est conclu dans l’année suivant un précédent contrat et vise un diplôme de niveau supérieur ;
  • fait suite à une rupture de contrat pour des causes indépendantes de la volonté de l’apprenti ou inaptitude physique.

Il n’y a aucune limite d’âge :

  • Lorsque le contrat est signé par une personne ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise dont la réalisation est dépendante de l’obtention du titre ou du diplôme.
  • Lorsque le contrat est souscrit par une personne en situation de handicap ou reconnue travailleur handicapé.
La durée du contrat correspond à la durée du cycle d’apprentissage et obligatoirement jusqu’au passage des examens finaux. Elle peut varier de 6 à 36 mois maximum selon le diplôme ou titre préparé.

La rémunération du contrat d'apprentissage (* au 1er janvier 2022)

Le salaire de l’alternant est exonéré des charges sociales, patronales et salariales. Le salaire net est donc égal au salaire brut.

Pour les apprentis de 26 ans et plus, le montant minimum est égal au SMIC mensuel brut, soit 1603,12 € .

Se former avec le

GIAPATSCFA des métiers du social

Le GIAPATS, Groupement d’Intérêt Associatif pour la Promotion de l’Apprentissage en Travail Social, Médico-social et de l’Intervention Sociale est une association loi de 1901, créée en 2000 à l’initiative des instituts de formation.

Le GIAPATS assure un lien unique entre les personnes en recherche de formation dans le cadre de l’apprentissage et les employeurs dans branches professionnelles des Métiers du Social, du Médico-social et de l’Intervention Sociale.

Il est votre interlocuteur privilégié dans le cadre d’une formation en alternance avec HETIS.

L'alternance

Contrat de professionnalisation

Informations générales

Le contrat de professionnalisation peut être conclu avec :

    • des jeunes âgés de 18 à 29 ans révolus,
    • des demandeurs d’emploi de 26 ans et plus,
    • des bénéficiaires de minima sociaux : revenu de solidarité active (RSA), allocation de solidarité spécifique (ASS), allocation aux adultes handicapés (AAH), d’anciens titulaires d’un Contrat unique d’insertion (CUI).
La durée du contrat correspond à la durée du cycle de formation et obligatoirement jusqu’au passage des examens finaux.
Comprise entre 6 et 12 mois, sa durée peut toutefois être allongée :
  • Jusqu’à 24 mois pour les bénéficiaires et qualifications définis par accord de branche.
  • Jusqu’à 36 mois pour certains publics dits prioritaires :
  • Pour les jeunes peu diplômés (n’ayant pas validé un second cycle de l’enseignement secondaire – baccalauréat – et qui ne sont pas titulaires d’un diplôme de l’enseignement technologique ou professionnel – CAP/BEP), demandeurs d’emploi inscrits depuis plus d’un an à Pôle emploi, bénéficiaires des minima sociaux (RSA, ASS, AAH) et anciens titulaires d’un contrat unique d’insertion (CUI).
Le contrat de professionnalisation peut être renouvelé pour préparer une qualification supérieure ou complémentaire à celle déjà obtenue.

La rémunération du contrat de professionnalisation (* au 1er janvier 2022)

Pour aller plus loin dans votre projet

Vous pouvez consulter notre rubrique Formations pour identifier les formations les plus adaptées à votre plan de développement des compétences ou

Nous contacter
Retour haut de page